dans ,

Le communiqué de la FECAFOOT sur l’affaire Onana

Écarté du groupe camerounais qui a affronté la Serbie ce matin, André ne participera plus à la Coupe du Monde jusqu’à nouvel ordre. C’est ce que la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT) a confirmé dans un communiqué cette soirée.

Son absence a surpris plus d’un ce lundi 28 novembre. L’habituel portier de l’équipe nationale du Cameroun, André Onana ne figurait pas sur la feuille de match du Cameroun sui s’est soldé par un nul contre la Serbie (3-3) dans le groupe G de la Coupe du Monde 2022. Sanctionné pour des raisons disciplinaires par son sélectionneur Rigobert Song, Onana n’est plus sûr de rejouer le mondial.

Ce soir, la Fédération Camerounais de Football a tenu à se prononcer sur cette affaire dans un communiqué.

« La fédération camerounaise de football informe qu’à la suite de la décision de M. Rigobert Song Bahanag, sélectionneur des Lions Indomptables, le joueur André Onana a été suspendu temporairement du groupe pour des raisons disciplinaires. La fédération camerounaise de football réitère son soutien total au sélectionneur et son staff, car ils mettent en place la politique de la fédération visant à préserver la discipline, la solidarité, la complémentarité et la cohésion au sein de l’équipe nationale. La FECAFOOT réaffirme son engagement à installer un environnement pacifique pour l’équipe en fournissant les installations adéquates pour ses performances », peut-on lire.

Le Cameroun, troisième du groupe avec un point, tentera d’aller chercher sa qualification le vendredi 2 décembre face au Brésil, déjà qualifié, sans le gardien de l’inter de Milan.

Jean-Manassé Gnomblesson

Qu'est-ce que vous pensez ?

Embolo, menacé apres son but contre son pays natal, le Cameroun

La télévision algérienne censure la victoire du Maroc contre la Belgique